PLAN DE SAUVETAGE FILIERE EVENEMENTIELLE, PROPOSITIONS

Prêt Garanti par l’Etat
Transformation du Prêt garanti par l’Etat en apport en fonds propres pour les renforcer et compenser les pertes abyssales annoncées pour l’exercice 2020. Bien que n’apportant aucune aide en matière de trésorerie, cette mesure peut donner un coup de pouce à la santé de nos entreprises.
Et prolongement du délai de remboursement de 6 à 8 ans, afin de permettre à nos entreprises de réinvestir dès la reprise de l’économie.

Annulation des charges sociales 2020
Les charges sociales patronales sont d’ores et déjà exonérées pour la période de février à mai 2020, mais nous restons tous redevables des charges sociales salariales sur les salaires versés hors chômage partiel. Le versement peut être étalé dans le temps, mais pourquoi ne pas les annuler au même titre que les charges patronales ?

Aide
A l’image de la Wallonie qui vient de mettre en place cette mesure, distribution d’une aide à hauteur de dix pour cent (10%) du montant du chiffre d’affaires perdu depuis le mois de Mars par rapport à 2019.

Chômage partiel à taux plein
Prolongation jusqu’en juin 2021 de la possibilité de recours au chômage partiel. A ce jour, plus de 66% de nos effectifs sont toujours en situation de chômage partiel. Les perspectives de reprise restant sombres en regard des mesures imposées à tout rassemblement, nous demandons de pouvoir avoir recours au chômage partiel jusqu’en juin 2021.

Impôts sur les sociétés
Imputation de du déficit 2020 sur l’impôt sur les bénéfices 2019 afin de préserver la trésorerie de nos entreprises.

Prolongation du fonds de solidarité jusqu’à l’été 2021
Le fonds de solidarité dont de nombreuses entreprises ont pu bénéficier entre mars et juin 2020, n’est plus aujourd’hui réservé qu’à certaines d’entre elles. Une sélection de codes APE a été réalisée et certaines entreprises de la filière événementielle ne peuvent plus – à tort- en bénéficier. Il est donc important que cette aide soit maintenue et généralisée à toutes les entreprises de la filière qui ont pu en bénéficier.

Gratuité d’occupation du domaine public en 2021
Pour les organisateurs d’événements afin de diminuer les charges pesant sur l’organisation des événements sur l’espace public, qu’ils soient sportifs ou culturels, dès que nous aurons enfin la possibilité de retravailler.

Assurances
Action de l’Etat aux cotés de la filière contre les assureurs afin de compenser les pertes d’exploitation liées à l’épidémie.

Garantie de l’état sur les crédits (mobilier, technique ou immobilier)
Afin de décaler les crédits a minima de 6 mois, tout en négociant et anticipant les conditions de remboursement.

Engagement des collectivités territoriales au maintien des subventions en cas d’annulations d’événements
L’organisation d’un événement repose d’une manière générale sur l’anticipation. Aussi l’annulation d’un événement à quelques jours de son ouverture (par décision de l’organisateur ou des autorités) conduit à de nombreuses difficultés liées aux commandes déjà réalisées et payées. Le maintien des subventions peut éviter des réactions en chaine de perte sèche pour à la fois organisateurs et fournisseurs.

Besoin d’une règlementation claire
Enfin, une attente simple à combler et pourtant qui fait cruellement défaut depuis le début de la crise COVID19 (!), définition de règles simples, claires, compréhensibles par tout le monde, inscrites dans la durée et sans possibilité d’interprétations erronées. Jusqu’à présent toutes les règles édictées qui touchent le secteur de l’événementiel ont eu besoin de décodages parfois complexes à obtenir, tout simplement parce qu’elles ont été rédigées par des personnes ne connaissant pas nos métiers.
Aujourd’hui encore, alors que les règles applicables, nous permettraient d’exercer nos métiers dans le respect strict des consignes sanitaires, un trop grand nombre d’événements sont annulés.

Nous vivons dans l’incertitude permanente et cela n’est pas compatible avec l’avenir de nos entreprises.

Pour le télécharger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *